jeudi 11 juin 2009

The blanc : Bai Mu Dan

J’ai déjà gouté de nombreux thés mais jamais de thé blanc. Alors quand, j'ai reçu un échantillon de Bai Mu Dan, j’ai eu envie de le déguster rapidement. Bai Mu Dan signifie « pivoine blanche », c’est un thé d’une grande finesse, composé de morceaux de feuilles de toutes sortes à l’état naturel : bourgeons argentés, Souchong, première et deuxième feuilles, tiges.

Le lendemain, je me suis donc installée dans ma cuisine et j’ai préparé le Bai Mu Dan dans un Zhong. Après quelques minutes d’infusion, j’ai commencé ma dégustation, mais il ne s’est pas passé grand chose. Je crois que je n’avais pas infusé assez de feuilles et que l’ambiance très dynamique de ma cuisine n’a pas arrangé les choses !



Deux jours après j’ai recommencé l’expérience en utilisant une théière en fonte, en mettant plus de thé et en m’installant tranquillement dans le salon. J’ai pris le temps de sentir les feuilles sèches qui dégagent des arômes boisés, j’ai fait chauffer de l’eau à 70° et j’ai laissé infuser 8 min. Et là, à ma grande surprise j’ai trouvé la liqueur amère, ça m’a troublé et je n’ai rien senti d’autre. J’ai ensuite fait une seconde infusion, l’amertume avait disparue et des notes végétales sont apparues.

Pour en savoir plus j’ai consulté « Le guide de dégustation de l’amateur de Thé » et voici ce que j’ai trouvé sur ce thé : « remplissez à moitié un Zongh de feuilles et versez une eau refroidie à 70°. Jetez la première eau après 10 sec d’infusion, puis poursuivez par des infusions courtes de quelques dizaines de secondes, que vous allongerez progressivement. »

Me voilà repartie pour une nouvelle expérience en tenant compte de toutes ces précisions. La première infusion douce est végétale fut très agréable, la seconde fut écourtée par un coup de téléphone m’annonçant que j’étais à nouveau tata. Le petit Tom venait d’arriver en pleine forme (3,9kg, 52cm). Tant pis pour cette dégustation et bienvenue à Tom.

Mais je vous avoue que je reste un peu sur ma faim vis à vis de ce thé blanc. Je vais essayer de trouver un peu de temps pour déguster à nouveau ce Bai Mu Dan.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bienvenue sur le blog Thé entre filles (anciennement thé Genmaïcha)